patrimoine

 
Pendant la Première Guerre Mondiale, le port de Saint-Nazaire est encombré par l’arrivée de matériel américain et anglais. La nécessité de construire des appontements se fait alors sentir.

En 1917
Le port de Donges est lancé pour pouvoir désengorger Saint-Nazaire. La Compagnie des Chemins de Fer Paris-Orléans assure la réalisation de plusieurs structures destinées à recevoir le charbon et les produits pétroliers raffinés. La Société Paul PAIX est à l’origine des premiers entrepôts pétroliers et deviendra deux ans plus tard la Cie des produits du pétrole (COPP).

En 1920
Des compagnies de navigation et de chemin de fer créent une société “Les Consommateurs de Pétrole”.

En 1932
C’est le début du traitement du pétrole brut sur le site grâce à l’unité Foster Wheeler, suivie d’une seconde en 1935. Entre-temps, la société Pechelbronn, issue du bassin alsacien, s’est installée à Donges. Elle peut bénéficier des facilités d’importation de bruts étrangers pour la fabrication de l’essence.

Puis vint la guerre... Donges a particulièrement souffert de la Seconde Guerre Mondiale.

Dès juin 1940
Les allemands entrent à Donges et réquisitionnent le matériel et les réservoirs
.
La ville a subi pas moins de 10 bombardements aériens (9 alliés, 1 allemand).